dimanche 27 novembre 2016

Deadzone - Strider - Etape 1

Deadzone - Strider - Ouvrons la boite et regardons un peu comment cela se monte ...

Je suis loin d'être un expert en figurines, j'ai commencé en juin 2016, un copain m'a dit "tiens regarde la boite est à 50% c'est sympa comme jeu ...". Et voilà comment on se retrouve avec des grappes de figurines qu'il faut découper, ébarber, laver, monter, coller, peindre ... Il est où le temps des LEGO ?

Je m'attendais à des figurines toutes montées à la mode jeu plateau comme Zombicide par exemple ... Bon heureusement j'aime bien tout ce qui est minutieux et la peinture cela me détends alors c'est un chouette passe temps.

L'univers de Deadzone (Mantic) me plait bien, nous avons de la chance d'avoir une petite communauté Française active pour poser nos questions et échanger.
http://manticfc.forumgratuit.org/f24-deadzone

Du coup je me suis fait assez plaisir sur ce jeu et cette gamme en achetant pas mal de matériel. Il faut savoir que Deadzone est en V2 depuis cette année 2016.

Plusieurs factions ont des véhicules, l'un deux est une belle machine sur pied, le Strider, qui est disponible pour 3 factions comme on peut le voir sur les photos de la boite :


J'ai appris à me méfier des grappes et des pièces. Il faut prendre le temps de décomposer les modèles pour ne pas se tromper, inverser un torse entre 2 pitous ou se tromper de tête est vite arrivé.

Cela me rappelle le temps des Lego, les premiers plans n'étaient pas si simples et souvent on oubliait des pièces avec mon frère.
Il faut savoir que les boites de figurines Mantic n'ont pas de notice, on en trouve quelques unes sur le web mais pas pour tous les modèles.

J'ai donc décomposé le contenu des sachets du Strider, pas à pas, en voici la synthèse.

  • Le torse, le bassin et les jambes

- tout en haut sur le torse on peut voir une rotule d'épaule, la grande ouverture à droite recevra la cabine du pilote
- sur le dessous du torse le grand rond sert au raccord du bassin ce qui permet d'orienter le haut et le bas du Strider de manière différente, comme si le torse pouvait pivoter, peut être que je mettrai des aimants
- en dessous du torse c'est donc le bassin avec les rotules des deux jambes
- au centre de chaque côté les jambes, la jambe droite à une encoche pour le genou qui est une pièce à part
- en bas les deux pieds qui semblent identiques on voit bien le ceux arrondi qui va recevoir les jambes

conclusion : tout est modulable en terme de posture

  • les épaules et les bras

Les pièces des bras sont assez courtes car une partie se retrouve les armes.
Les épaulières sont modulables selon la faction choisie, ici c'est pour les Enforcers
D'ailleurs l'Enforcer Assault veille au montage du Strider !

Les pièces des bras sont différentes comme on peut le voir sur la photo.
Les grosses épaulières sont aussi légèrement différentes.
Les décorations percées par contre m'ont semblé identiques.
Je pense re-contrôler avant de coller.

  • Les encoches pour les armes

Dès le début j'ai eu envie d'utiliser des aimants pour permettre le changement d'arme.
sur cette photo on voit bien que cela doit être possible est même relativement facile puisque c'est déjà troué d'un côté.


Je pense d'abord positionner les bras pour l'arme à deux mains pour être sûr de pouvoir l'utiliser et ensuite tout aimanter pour permettre l'échange. Pour l'arme à deux mains, le Strider dispose de quelques pièces en plus : des avants bras et une main.

  • Le Strider sur pieds

J'avais lu quelque part qu'il était intéressant de réaliser des essais de posture de figurine avant de coller. J'ai essayé pour m'amuser et voir la taille du Strider.
Les 2 Enforcers assurent toujours la sécurité.


Debout il est vraiment grand, tiens j'aurais dû mettre un cube de bâtiment pour voir un peu mieux encore sa hauteur.




  • Un peu de détail sur les armes

J'ai essayé de les faire tenir mais la patafix ne suffit pas.

La grosse tronçonneuse :

Le lance-flammes :


Les détails de l'arme à deux mains :





Deux petites pièces m'ont intrigué, elles s'ajoutent sur deux encoches pour ajouter une forme bombée comme sur la pièce de gauche qui a déjà cette forme.

1 sur un avant bras


1 sur la tronçonneuse



  • voici les 3 cabines de pilotage
- Enforcer qui reste pleine et verrière fermée
- Contagion avec verrière brisée
- Rebelle en 2 pièces, sans verrière mais faisant apparaître des barres de renfort



  • Les options d'épaulières Rebelles
Je n'ai pas compris encore à quoi servait la pièce du milieu qui ressemble à l'épaulière en tissu.



  • Les grappes de pilotes
Deux petites grappes sont fournies. Sur cette de droite en haut c'est l'option pour épaulière Contagion.
Le reste est pour les pilotes des cabines ouvertes, 2 torses, 3 têtes, 2 paires de bras.


Le but de ce premier état des lieux était de passer les options Rebelles à Lixa pour son Strider, mais il possède la version d'un autre jeu Mantic, Dreadball et le robot est plus petit que le Strider ... désolé Lixa.

J'ai commencé depuis à ébarber/poncer le Strider, c'est assez long car il est bien gros mais j'ai tout de même hâte de le monter :-)

à bientôt
Kala